Comment réussir un entretien visio ?

Comment réussir un entretien visio ? Comment dépasser sa peur de la visio ? Comment ne pas se sentir démuni(e) par la distance et l’environnement technique d’une visio ? Comment ne pas rater une opportunité lorsqu’elle se présente en visioconférence ? Je vous livre ici des conseils concrets pour libérer votre quotidien professionnel, en finir avec la peur de la visio et convaincre à distance.

Pas besoin d’être un geek.

Si vous en doutez, si vous appréhendez les entretiens visio, leurs contraintes techniques ainsi que la distance qu’ils imposent, alors cet article est écrit pour vous

Allez, on passe au concret !

5 conseils concrets pour réussir ses entretiens en visio

 

Entretien visio, quelle différence ?

Avant de « s’attaquer à la bête », mieux vaut connaitre la bête !

Qu’est-ce qu’un entretien à distance en visioconférence ?

C’est un échange par écrans interposés, avec possibilité de partage de documents en live. Cet entretien visio ne présente aucune différence, dans son déroulé habituel, avec un entretien en “présentiel”. Il ne change en rien à la donne : ni vos objectifs, ni ceux de votre (ou vos) interlocuteur(s).

Mais alors, qu’est-ce qui change lorsque l’entretien se passe à distance ?

Voici les trois éléments principaux qui font de l’entretien à distance un entretien « différent » ou, plutôt, qui impliquent une préparation adaptée. Car, comme pour toute prise de parole en public, la réussite de votre entretien  à distance, repose sur une bonne préparation.

Alors, qu’est-ce qui change ?

  1. La technique
  2. Le froid ambiant
  3. La distance

Voyons cela plus en détail.

  1. La technique

Effectivement, la tenue d’un entretien à distance, en visioconférence, suppose d’être équipé et connecté, et repose donc sur un environnement matériel en ordre de marche. Une différence, dont on se fait souvent une montagne… « et si je ne parviens pas à installer le logiciel requis ? »… « et si ça plante au beau milieu »… Certes. Ces questions sont parfaitement légitimes. Ne vous en voulez pas de vous les poser. Cependant, dans quelques lignes, je vous propose la solution pour parer à tous ces tracas…

  1. Le froid ambiant

En visioconférence, vous vous adressez à un objectif de caméra et cet « objet » est plutôt glacial. C’est une différence de taille avec un entretien classique… Personne en chair et en os face à vous…. Nombreux sont ceux que cela refroidit, voire déstabilise. Mais rassurez-vous ! il y a une super parade à cet effet « glaciation » !

  1. La distance

Comment installer cette fameuse proximité avec votre interlocuteur, comment l’atteindre, lui communiquer votre énergie, votre enthousiasme… à travers cet écran ? Eh bien, là encore, vous allez voir que vous êtes dotés de supers pouvoirs vous permettant de réduire cette distance.

Maintenant que vous connaissez un peu mieux l’animal, voici de quoi le dompter.

Cinq conseils pour réussir son entretien à distance

Bien-sûr, je ne développe pas, ici, le soin que vous devez apporter à votre contenu. Ce travail ne diffère en rien avec celui que vous devez mener pour vous préparer à un entretien  classique.

  1. Anticipez, checkez les éléments techniques

Je vous ai dit, tout à l’heure qu’il ne fallait pas être « geek » pour réussir un rendez-vous en visioconférence, je n’ai pas dit qu’il suffisait d’appuyer sur un bouton.

Anticipez ! N’attendez pas la veille pour checkez les éléments techniques.

Tout d’abord, préférez un ordinateur à un téléphone mobile. C’est plus simple, si besoin d’échanger des documents, de partager un écran etc… et, aussi, pour ne pas être perturbé par des sms ou des appels.

Vérifiez que votre ordinateur est bien en ordre de marche, avec une bonne connexion.

La webcam est-elle fonctionnelle ?

Si vous n’avez pas le choix, utilisez votre mobile en le fixant sur un pied avec grip adapté, ceci pour stabiliser votre écran (ne passez pas l’entretien en mode selfie, ça ne fait pas « pro » du tout !).

Checkez le son (oreillettes, casques, micro de la webcam, micro-cravate, micro studio pour les plus outillés).

Testez votre micro. Rien de pire qu’un son qui crachouille à cause d’un micro ou de connectique en mauvais état. Je ne vous recommande pas d’acheter un micro haut de gamme mais simplement de vérifier que le vôtre fonctionne.

Dites-vous que votre interlocuteur ne fera pas d’effort : s’il ne vous entend pas, il passera au suivant sans perdre de temps.

Quant à vous, avec des oreillettes en mauvais état, vous courez le risque de ne pas comprendre ce que vous dit votre interlocuteur et de répondre à côté.

Quelle application ?

Il en existe de multiples (Skype, Zoom, WhatsApp, FaceTime…) Assurez-vous de l’avoir installée et, si vous vous en servez pour la première fois, découvrez ses fonctionnalités !

 

Quoi qu’il en soit, vérifiez le bon fonctionnement de vos outils.

Faites un test en réel avec un ami à distance et rectifiez si nécessaire afin d’être au top le jour J. Vous voyez qu’il n’y a rien de compliqué, dès lors que vous vous y prenez en avance ! Rien de pire que la dernière minute. Suis-je assez claire ?

En résumé, en matière de technique, moins vous laissez de place à l’imprévu, plus vous vous créez un terrain propice à votre réussite.

  1. Soignez le détail

Lorsque vous vous rendez à un entretien, il se déroule le plus généralement dans un cadre « pro ».

Pour un entretien à distance, vous êtes « responsable » du choix du lieu où VOUS posez votre ordinateur.

Vous pouvez louer un bureau dans un espace de coworking, par exemple. Vous pouvez également le faire depuis votre domicile, à condition de travailler l’ambiance.

Votre tenue

Ce n’est pas parce que vous êtes chez vous que vous devez passer cet entretien en mode peignoir de bain. Vous me trouvez surement exagérée mais ce que je veux dire par là c’est que tout compte pour vous tenir une posture « pro », impactante, celle qui va convaincre votre interlocuteur.

Je m’explique :

si, partant du principe que la webcam ne prend pas le bas, vous ne soignez que « le haut »,

  1. a) vous risquez de perdre sérieusement en présence, de ne pas parvenir à vous mettre « dedans » comme disent les comédiens, de ne pas être dans la dynamique et de passer à côté de votre entretien.
  2. b) que faire, si vous êtes contraint de vous lever lors de l’entretien ?

Bref, soignez votre tenue des pieds à la tête, comme si vous vous rendiez physiquement à ce rendez-vous.

Votre décor

Le cadre est aussi important que la tenue.

Vous n’y pouvez rien, tout est signifiant.

Choisissez un lieu au calme. Prévenez votre entourage, éloignez les animaux de compagnie et, si vous ne pouvez pas faire autrement, que de réceptionner un livreur, prévenez d’emblée votre interlocuteur. Vous montrerez ainsi savoir faire preuve d’anticipation.

Côté décor, évitez ce qui est trop personnel (comme des photos de vous ou de vos proches), le désordre, un lit défait, des lieux trop « quotidien personnel » tels qu’une cuisine ou une chambre. Faites preuve de créativité pour vous créer un cadre pro. Il suffit, le plus souvent de déplacer une table, décrocher un tableau, etc…

Faites des essais pour « repérer » votre décor. Etudiez chaque détail, en fonction de l’image que vous souhaitez faire passer.

La lumière

C’est un élément essentiel.

Dans l’obscurité vous disparaissez, quel que soit le contenu de votre présentation ou votre porté de voix.

Comment faire ? Pas besoin d’une formation de cinéaste.

  • Ne vous placez jamais en contre-jour (dos à une fenêtre, par exemple).
  • Exploitez, si possible, la lumière naturelle en vous postant face à une fenêtre
  • A l’inverse, si besoin d’un éclairage d’appoint, veillez à ne pas vous surexposer (trop de lumière dirigée sur vous).

Ici aussi faites des tests !!!

  1. Apprenez à regarder au bon endroit

Vous ne convaincrez jamais personne en fuyant son regard. Tout coach prise de parole vous aidera à prendre conscience de l’importance du regard, de parvenir à affirmer le vôtre pour impacter et créer une relation de proximité.

En visio, c’est pareil sauf que le regard de votre public n’est autre que l’objectif de votre webcam/mobile. C’est lui que vous ne devez pas perdre de vue. Ne faites pas l’erreur de rester fixé(e) sur votre écran à regarder les « vrais yeux » de vos interlocuteurs. Ainsi, vous leur donnez l’impression de parler tête baissée et compromettez vos chances de les convaincre.

Faites un essai en live avec un(e) ami(e).  Demandez à votre ami(e) de se présenter à vous en regardant 1/ l’écran 2 / l’objectif…. Voyez ce qui change

  1. Communiquez votre enthousiasme

L’énergie, la passion, le feu… Je vous en parlais ici pour la prise de parole en public. C’est pareil face à la caméra. Je dirai même que c’est encore plus important…Du fait de cette fameuse distance que nous avons évoquée plus haut.

Brisez la glace, souriez ! Adoptez une posture dynamique jusqu’au bout de votre voix. Visualisez votre objectif – par exemple, si c’est un entretien d’embauche, visualisez ce poste pour lequel vous postulez – non pas dans la crainte de ne pas l’obtenir mais, au contraire, avec la conviction que vous allez l’obtenir. Emplissez-vous de cette force et tenez-là tout au long de l’entretien.

  1. Entrainez-vous en situation

C’est LA condition pour être à l’aise le jour J …. EN CONFIANCE… Commencez tout(e) seul(e) face caméra, sans répondant puis, dans un second temps, trouvez-vous des interlocuteurs en chair et en os. Trois dans l’idéal. Des personnes parmi vos proches ou relations qui jouent le jeu. Ne leur demandez pas d’être tendre avec vous, dans leurs questions. Au contraire ! Plus vous aurez testé d’obstacles avant l’épreuve, mieux vous serez prêt(e) à les franchir le jour J.

ET pour aller plus loin

Je vous conseille un peu de lecture

Cliquez sur l’image

L’auteur, Robert CIALDINI est, Professeur à l’université de l’Arizona, chercheur en psychologie sociale, spécialiste de l’étude de la persuasion et de la négociation. Son ouvrage Influence et manipulation s’est vendu à plus de 250 000 exemplaires dans le monde.
Suivez le fil de notre actualité !

Abonnez-vous dès maintenant aux infos d’Orateurs Académie et recevez : nos news, mais aussi des conseils, des vidéos de pratique pour mieux vous exprimer à l’oral.

En bonus, recevez notre guide pour apprendre à préparer et réussir vos prises de paroles en public

Comment préparer et réussir ses prises de parole en public

Et maintenant, il n’y a plus qu’à passer à l’action…. A vous de jouer !

réussir ses entretiens visio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.