Peur de l’imprévu – Comment faire face ?

Peur de l’imprévu, peur de la question imprévue, peur d’être pris au dépourvu…. Cette peur qui vous hante, voire vous paralyse à l’approche d’une prise de parole en public. Que faire si je ne sais pas répondre ? Que faire si je perds le fil de ma présentation ?  …

Découvrez comment faire face à l’imprévu et libérer votre communication orale.

C’est possible ! Savez-vous que vous possédez EN VOUS ce potentiel ! Faites-vous confiance.  Faites-moi confiance pour vous aider à le découvrir.  L’imprévu, je le connais bien. J’y ai fait face de nombreuses fois. En effet, les comédiens le vivent quotidiennement (Vous ne le savez peut-être pas mais chaque représentation théâtrale est source d’imprévu (trous de texte, bugs techniques, accessoire qu’on ne retrouve pas, une porte qui ne s’ouvre pas… Il s’en passe des choses sur une scène ! Chaque représentation est une nouvelle aventure !).

Issues de mon expérience, voici trois clés essentielles pour faire face à votre peur de l’imprévu, aller de l’avant vers votre changement et réussir vos prises de parole en public.
1 – Préparation
2 – Acceptation
3 – Transformation

Comment faire face à votre peur de l’imprévu ?

« J’ai peur parce que je ne maîtrise pas ». Il est là, le nœud du problème : le sentiment de vous élancer dans l’inconnu, de perdre le contrôle. Ajouté à cela le manque de confiance en vous et voilà le cocktail parfait pour paniquer ne serait-ce qu’à l’idée même de devoir vous exprimer face à un auditoire.

Découvrez trois clés essentielles pour changer de point de vue face à votre peur de l’imprévu et réussir vos prises de paroles en public ou face caméra

Homme peur de l'imprévu

1 – Préparez-vous en amont de toute prise de parole en public.

La préparation est votre point d’appui, le socle de votre confiance en vous (Oui, je sais, je me répète, mais c’est tellement vrai !). C’est une clé de réussite pour tout orateur, expérimenté ou non. Le premier des leviers pour chasser la peur de l’inconnu. Au fil de cette préparation, vous réduisez le champ de l’imprévu. Vous étendez la connaissance de votre sujet et renforcez votre technicité en matière de prise de parole en public. Vous savez où vous allez. Vous entrez en lice, maître de votre propos, de votre voix, de votre posture… C’est rassurant, non ?

Quel que soit le temps de votre intervention, quel que soit l’effectif de votre auditoire, préparez – vous, tant sur le fond que sur la forme. Faites-le autant pour une présentation d’une minute dans le cadre d’un speed-meeting business, par exemple, que pour une conférence d’une heure.

Le temps ne fait rien à l’affaire – comme le disait Georges Brassens dans un tout autre contexte.

Pour vous y aider, je vous offre ce guide de vingt-deux pages, conçu comme une base de travail pour toutes celles et ceux qui souhaitent être à l’aise en public.

2 – Acceptez l’imprévu et faites confiance à vos capacités

Lâchez-prise

L’imprévu fait partie intégrante de toute prise de parole, en public comme en visio. Intégrez dans votre préparation cette part d’inattendu, de surprise, d’événement non prévu. Accueillez-la mentalement avec bienveillance. Ne perdez pas de temps à tenter d’imaginer tout ce qui pourrait arriver. Cela ne sert à rien. L’imprévu sera toujours au rendez-vous. Lâchez-prise ! Acceptez cette petite zone de non-contrôle. Acceptez-la comme un paramètre « ordinaire », parfaitement gérable comme vous allez le voir dans ce qui suit.

Le trac booste vos capacités

L’imprévu va vous faire sortir de votre zone de confort, certes. Mais faites confiance à vos capacités créatives. D’autant qu’elles sont stimulées par le stress. Oui, parfois le stress a du bon (c’est très bien expliqué dans cet article publié par Violetta Wowczak, sophrologue, mon associée.). C’est un mécanisme de défense de l’organisme quand il se sent en danger. Un mécanisme qui permet de réagir beaucoup plus vite et de façon très pertinente. Profitez-en !

3 -Transformez l’imprévu en belle opportunité.

Je vais ici vous partager l’une de mes plus belles aventures que j’ai eu la chance de vivre sur scène grâce à « l’imprévu ».

Une de mes belles histoires face à l’imprévu

J’étais alors seule en scène dans un théâtre parisien avec, pour seuls partenaires, un jeu de projection vidéo et une bande son. Bref un spectacle, à priori, injouable sans technique soit, sans électricité.

Un soir, alors que la représentation venait de commencer, le noir survient. Oups ! Ni lumière, ni son… Je poursuis quelques minutes puis, réalisant que la panne s’éternise, je m’arrête.

Catastrophe ? Non. Bien au contraire, nous avons tout d’abord rassuré le public puis lui avons proposé de poursuivre à la bougie. Banco ! La salle a accepté, ravie de la perspective de vivre une nouvelle expérience. J’ai repris où nous en étions, à la bougie, adaptant la mise en scène sur le vif.

J’ai reçu ce jour là des applaudissements nourris et enveloppés d’une chaleur particulière. Cet imprévu, sa gestion dans le calme et la simplicité, a créé un moment particulier, unique, magique ! Une relation de proximité avec le public comme on aime tant les vivre autant côté scène que côté salle.

Si bien avant la représentation, on m’avait dit – ce soir on joue à la bougie. J’aurais surement émis de nombreuses réserves, voire jugé le projet irréalisable.

Le partage de cette expérience pour vous montrer combien l’imprévu peut être magique si on lui ouvre la porte.

Changez de point de vue. Et si l’imprévu était une belle opportunité ; l’occasion de vous attirer la sympathie de votre auditoire, voire plus si affinité ! 😉

Toute plaisanterie mise à part, voici deux exemples concrets puisés, cette fois, dans le quotidien de l’orateurs

– La question imprévue à laquelle on ne peut répondre

Vous avez parfaitement le droit de ne pas avoir de ne pas TOUT savoir.

« Nobody is perfect. Not even me ! not even you ! »

N’en faites pas une montagne. Ne vous confondez pas en excuses. Ne perdez pas de temps à chercher en vain dans vos notes (ne faites pas perdre ce temps précieux à votre auditoire qui risque, alors, de vous quitter.)

Passez plutôt à l’action. Félicitez celui ou celle qui vous a posé cette question pertinente. Si vous vous sentez d’humeur, permettez-vous un brin d’humour : rien de tel pour vous attirer les faveurs de votre auditoire. Proposez à cette personne en particulier ainsi qu’à tous les présents une réponse détaillée par mail. Prenez date (à proximité de l’événement) et tenez votre engagement.

– L’incident technique : et soudain bug PowerPoint !

Et alors quoi ? Ok, des slides bien choisis et bien faits, animent une conférence. Ok, vous ne connaissez pas par cœur tous les graphiques présents sur vos slides. Mais est-ce la fin de tout ? Vous êtes là, VOUS. Et vous connaissez VOTRE sujet. Alors faites VOUS confiance. Et faites confiance à votre auditoire. Pourquoi vous condamnerait-il pour un bug technique ? Êtes-vous le seul être au monde à qui cela arrive ?

L’essentiel est de bien gérer ce bug. Respirez.

De la même manière que pour la question imprévue, ne perdez pas de temps à tenter de réparer. Votre auditoire risque de s’impatienter. Il n’est pas venu pour cela.

Faites, éventuellement, une ou deux tentatives de réparation. Mais surtout, ne faites pas silence. Restez en contact avec votre auditoire. J’ai vu un jour un orateur sans cette situation. Il a fait de l’autodérision autour de sa « guigne » avec la technique. Rien d’extraordinaire, pas vrai ? Mais de l’authenticité ! Les sourires bienveillants ont fleuri dans la salle. Lorsqu’il a repris – toujours sans slide – il avait gagné toute notre attention. C’est magique l’imprévu !

Dans ce cas-là également, proposez à votre auditoire l’envoi de vos slides par mail dès le lendemain.

Question technique ou bug PowerPoint, vous venez de vous créer sans l’avoir prévu, une bonne occasion d’enrichir votre fichier et de reprendre contact avec le public présent.

Pas mal non comme opportunité ?

Pour aller plus loin😊, je vous invite à découvrir ces trois exercices pour vous apprendre à gérer l’imprévu. 

Peur de prendre la parole en public ? Vous voulez gagner en aisance et en impact lorsque vous vous exprimez à l’oral (présentation, conférence, formation, entretien). Comédienne et formatrice, experte prise de parole en public et face caméra, je vous accompagne au plus prêt de vos besoins (formations, coaching, à distance et en présentiel).

Contactez-moi pour faire le point et découvrir l’accompagnement qui vous est adapté, ce premier entretien téléphonique est offert !

Peur de l'imprévu - Prise de parole en public - affiche

2 thoughts on “Peur de l’imprévu – Comment faire face ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.